Journée mondiale de la drépanocytose

Journée mondiale de la drépanocytose




Lundi 19 juin : journée mondiale de la drépanocytose

« portrait de vie: itinéraires et visages à l’hôpital pour une rencontre peinte » de l’équipe de médecine interne avec le peintre Marc Goldstain,

L’objet artistique est une peinture composé d’un portrait réalisé sous le regard du patient et /ou d’un membre du personnel par l’artiste et du plan de cheminement fait par le patient ou le membre du personnel pour se rendre à l’hôpital depuis chez lui.

Pourquoi un plan, parce que c’est la forme la plus simple et universelle pour marquer son déplacement d’un lieu à un autre de rentrer en connexion de marquer un rendez-vous , de communiquer sans avoir à maitriser ni le dessin, ni l’écriture, de laisser une trace. Ainsi s’ouvre une fenêtre de l’hopital vers l’extérieur, la ville, la société.

Afin que la personne (patient ou personnel) fasse concrètement l’expérience de sa propre présence physique, un petit temps de méditation et de « déliement du geste » permet de « briser la glace », de s’ouvrir à soi et à l’autre. Le personnel de l’hôpital et/ou les patients, expérimentent et démystifient le geste de peindre. Puis en prêtant leurs visages, après avoir peint eux-mêmes, se verront associés à œuvre.

L’artiste MARC GOLDSTAIN peint le portrait de la personne. Ainsi le portrait est le fruit de la rencontre entre la vision que le patient à de lui-même et la perception de l’artiste au travers de son regard, de l’échange et des émotions ressenties et partagées.

Grace à ces rencontres en peinture la personne se rapproche d’elle-même et projette une meilleure image d’elle rendue grâce à sa propre pratique et à l’intérêt de l’artiste pour elle.

C’est une manière pour l’artiste de s’inscrire activement dans l’aide à la personne, ou du moins dans une manière de partager son expérience au cœur du lieu où la société soigne ses malades.

« L’Hôpital européen Georges-Pompidou apporte une attention soutenue à la prise en charge des jeunes patients atteints de drépanocytose.
Ainsi, afin de les accompagner à leur arrivée à l’hôpital d’adultes et les guider vers l’autonomie, la communauté hospitalière a imaginé un projet transversal et innovant, soutenu par la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. Ce projet « Transition », qui vise à répondre aux besoins et attentes des jeunes patients, comprend plusieurs axes complémentaires, tels que la création d’un espace dédié et la mise en place de journées d’accueil, actuellement en cours de déploiement ».