La chirurgie robotique

La chirurgie robotique

Précurseur en chirurgie robotique l’hôpital a accueilli son 1er robot chirurgical (3 bras Da Vinci) en 2009 puis un second robot deuxième génération en 2019.

Robot Vinci 4 bras

Ces robots chirurgicaux sont utilisés par 5 spécialités chirurgicales : l’urologie du Pr Arnaud Méjean, la chirurgie cancérologique, gynécologique et du sein du Pr Anne-Sophie Bats, la chirurgie thoracique du Pr Françoise Le Pimpec-Barthes, la chirurgie digestive du Pr Mehdi Karoui et l’ORL et la chirurgie cervico-faciale du Pr Pierre Bonfils.

La chirurgie robotique présente de nombreux avantages, aussi bien pour les patients que pour les professionnels. Les interventions réalisées avec un robot permettent une chirurgie mini-invasive précise avec un temps opératoire plus court, une diminution du risque de complication et une réduction de la durée d’hospitalisation. Pour le chirurgien, l’utilisation d’un robot permet une précision du geste inégalée grâce à des outils miniaturisés et à une vision en 3 dimensions.